L’AFA modifie l’expression de CXCR4 et mobilise les cellules souches

Article rédigé par :

Une scientifique étudie l'impact de la Klamath sur la stimulation de cellules souches adultes chez les êtres humains.

Retrouvez toutes les études scientifiques sur l’algue de Klamath dans notre page dédiée : Études scientifiques sur l’algue Klamath et les cellules souches.

Table des matières

Vous avez des questions à propos des travaux de Jacques Prunier ou vous souhaitez passer commande des produits SynerJ-Health ?

En tant que Mandataire SynerJ-Health je suis là pour vous conseiller !

Présentation de l'étude

Titre original : “Mobilization of human CD34+ CD133+ and CD34+ CD133(-) stem cells in vivo by consumption of an extract from Aphanizomenon flos-aquae–related to modulation of CXCR4 expression by an L-selectin ligand?”

Traduction du titre : “Mobilisation des cellules souches humaines CD34+ CD133+ et CD34+ CD133(-) in vivo par la consommation d’un extrait d’Aphanizomenon flos-aquae – liée à la modulation de l’expression de CXCR4 par un ligand de L-sélectine?”

Cette étude a été réalisée par Gitte S Jensen, Aaron N Hart, Lue A M Zaske, Christian Drapeau, Niraj Gupta, David J Schaeffer, J Alex Cruickshank. Elle a été publiée dans le journal “Cardiovasc Revasc Med” en 2007. Cette publication dans une revue scientifique reconnue atteste de la crédibilité de l’étude. 

Glossaire

  • CD34+ et CD133+ : Ce sont des marqueurs spécifiques présents à la surface de certaines cellules souches dans le corps humain.
  • Aphanizomenon flos-aquae (AFA) : Il s’agit d’une cyanobactérie, souvent appelée algue bleu-vert, qui est consommée comme complément alimentaire.
  • CXCR4 : C’est un récepteur présent sur certaines cellules qui joue un rôle dans leur déplacement dans le corps.
  • L-sélectine (CD62L) : C’est une molécule présente à la surface de certaines cellules qui facilite leur déplacement dans le corps.

Objectifs et contexte de l'étude

Cette étude a été conçue pour évaluer les effets d’un extrait d’AFA sur les cellules souches humaines. Les chercheurs voulaient comprendre comment cet extrait influence la mobilisation des cellules souches dans le corps, en particulier en modulant l’expression de CXCR4, un récepteur important pour le déplacement des cellules.

Détails de l'étude

L’étude a utilisé des cellules souches humaines in vitro (en laboratoire) et a également mené une étude randomisée en double aveugle sur 12 sujets humains pour évaluer les effets de la consommation de l’extrait d’AFA sur la mobilisation des cellules souches in vivo (dans le corps).

Analyse et interprétation des résultats

L’extrait d’AFA riche en ligand de CD62L a réduit l’expression de CXCR4 sur les cellules souches de moelle osseuse CD34+ de 30% et sur la lignée cellulaire CD62L+ CD34+ KG1A de 50%. Une augmentation transitoire de 18% du nombre de cellules souches CD34+ circulantes a été observée 1 heure après la consommation de l’extrait.

En termes simples, la consommation de l’extrait d’AFA favorise en effet le déplacement des cellules souches dans le corps.

Limitations de l'étude

L’étude a été réalisée sur un petit nombre de sujets (12), ce qui limite la généralisation des résultats. 

Implications pratiques

Les résultats de cette étude démontrent que la consommation d'un extrait d'AFA peut favoriser la mobilisation des cellules souches dans le corps. Cela pourrait avoir des implications pour la santé, car les cellules souches jouent un rôle clé dans la régénération des tissus. Cependant, davantage de recherches sont nécessaires pour confirmer ces résultats et comprendre leurs implications pratiques.

Composition graphique avec de l'algue de Klamath et une image de cellules souches.
Un flacon d'Alpha One 360 gélules, algue bleu-vert de Klamath AFA.
Un flacon de SynerBoost, stimulateur de celulles souche par SynerJ-Health.
Une scientifique étudie l'impact du beta-carotène sur les maladies coronariennes.

Impact du bêta-carotène sur les maladies cardiaques

L’algue de Klamath est riche en bêta-carotène, un nutriment clé mentionné dans l’étude que nous examinons. Cette recherche éclaire les potentiels bienfaits du bêta-carotène sur la santé cardiovasculaire, sujet pertinent pour ceux intéressés par des solutions naturelles de bien-être. Découvrez d’autres recherches sur l’algue Klamath et les cellules souches sur

Lire la suite »
Une scientifique étudie les propriétés anticancéreux du beta-carotène.

Bêta-carotène : Potentiel anticancéreux et dangers associés.

L’algue de Klamath est au cœur d’une étude scientifique pertinente mettant en évidence les effets des caroténoïdes, dont elle est riche, sur la santé. Cette recherche souligne le potentiel anticancéreux de ces composants, ce qui pourrait intéresser quiconque recherche des produits naturels bénéfiques. Pour ceux désireux d’approfondir leur compréhension, je

Lire la suite »
Une scientifique étudie au microscope le beta-carotène.

Se supplémenter en beta-carotène, une mauvaise idée ?

L’algue de Klamath possède des propriétés nutritionnelles exceptionnelles, dont la teneur en bêta-carotène, sujet d’une étude récente. Cette recherche souligne l’importance des antioxydants, comme le bêta-carotène, dans la prévention de maladies chroniques, bien que les résultats aient montré des effets variés sur la santé. Pour en savoir plus sur les

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Portrait de Jacques Prunier parlant dans un micro lors d'une conférence.

Les produits du chercheur Jacques Prunier peuvent-ils vous aider ?

Découvrez TOUT ce que vous devez savoir sur les produits SynerJ-Health.