La Klamath atténue les effets neurodégénératifs de régimes riches en graisses

Article rédigé par :

Une scientifique étudie comment l'Aphanizomenon flos-aquae atténue les effets neurodégénératifs d'un régime riche en graisses.

Retrouvez toutes les études scientifiques sur l’algue de Klamath dans notre page dédiée : Études scientifiques sur l’algue Klamath et les cellules souches.

Table des matières

Vous avez des questions à propos des travaux de Jacques Prunier ou vous souhaitez passer commande des produits SynerJ-Health ?

En tant que Mandataire SynerJ-Health je suis là pour vous conseiller !

Présentation de l'étude

Titre original : “Aphanizomenon flos-aquae (AFA) Extract Prevents Neurodegeneration in the HFD Mouse Model by Modulating Astrocytes and Microglia Activation”

Traduction du titre : “L’extrait d’Aphanizomenon flos-aquae (AFA) prévient la neurodégénérescence dans le modèle de souris HFD en modulant l’activation des astrocytes et des microglies”

Chercheurs et organisations : Giacoma Galizzi, Irene Deidda, Antonella Amato, Pasquale Calvi, Simona Terzo, Luca Caruana, Stefano Scoglio, Flavia Mulè, Marta Di Carlo.

Conflits d’intérêts : S.S. est le directeur R&D de l’entreprise qui détient le brevet de KlamExtra®.

Publication : Cette étude a été publiée dans “International Journal of Molecular Sciences
” le 1er mars 2023. Sa publication dans une revue scientifique reconnue atteste de sa crédibilité et de la rigueur de la recherche.

Glossaire

  • Aphanizomenon flos-aquae (AFA) : une cyanobactérie considérée comme un complément alimentaire en raison de son profil nutritionnel et de ses propriétés bénéfiques.
  • Neurodégénérescence : détérioration progressive des neurones, souvent associée à des maladies comme Alzheimer.
  • Astrocytes et Microglies : types de cellules du cerveau impliquées dans la protection et le soutien des neurones.
  • HFD (High-Fat Diet) : régime riche en graisses.

Objectifs et contexte de l'étude

L’obésité et les dysfonctionnements métaboliques associés sont liés à des maladies neurodégénératives comme Alzheimer. Cette étude a été conçue pour explorer l’effet neuroprotecteur potentiel d’un extrait d’AFA, commercialisé sous le nom de KlamExtra®, sur des souris nourries avec un régime riche en graisses (HFD).

Détails de l'étude

Trois groupes de souris ont été nourris avec un régime standard (Lean), un régime HFD, ou un régime HFD supplémenté avec l’extrait d’AFA pendant 28 semaines. Les chercheurs ont analysé et comparé divers paramètres métaboliques, la résistance à l’insuline dans le cerveau, l’expression de biomarqueurs d’apoptose, et d’autres indicateurs dans les cerveaux des différents groupes.

Analyse et interprétation des résultats

L’extrait d’AFA a atténué la neurodégénérescence induite par le HFD en réduisant la résistance à l’insuline et la perte de neurones. La supplémentation en AFA a amélioré l’expression des protéines synaptiques, réduit l’activation des astrocytes et des microglies induite par le HFD, et diminué l’accumulation de plaques Aβ.

En termes simples, l’extrait d’algue de Klamath peut aider à protéger le cerveau des effets néfastes d’un régime riche en graisses.

Limitations de l'étude

L’étude a été réalisée sur des souris, et ses résultats peuvent ne pas être directement applicables à l’homme.

Implications pratiques

Les résultats suggèrent que la consommation régulière d'extrait d'algue de Klamath pourrait bénéficier aux personnes suivant un régime riche en graisses, en réduisant les risques de neurodégénérescence et en favorisant la santé cérébrale.

Un flacon d'Alpha One 360 gélules, algue bleu-vert de Klamath AFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Portrait de Jacques Prunier parlant dans un micro lors d'une conférence.

Les produits du chercheur Jacques Prunier peuvent-ils vous aider ?

Découvrez TOUT ce que vous devez savoir sur les produits SynerJ-Health.