Étude : l’algue de Klamath stimule les cellules souches pendant 48h

Article rédigé par :

Une scientifique étudie comment l'algue de Klamath stimule les cellules souches.

Retrouvez toutes les études scientifiques sur l’algue de Klamath dans notre page dédiée : Études scientifiques sur l’algue Klamath et les cellules souches.

Table des matières

Vous avez des questions à propos des travaux de Jacques Prunier ou vous souhaitez passer commande des produits SynerJ-Health ?

En tant que Mandataire SynerJ-Health je suis là pour vous conseiller !

Présentation de l'étude

Titre original : “The Bluegreen Algae (AFA) Consumption over 48 Hours Increases the Total Number of Peripheral CD34+ Cells in Healthy Patients: Effect of Short-Term and Long-Term Nutritional Supplementation (Curcumin/AFA) on CD34+ Levels (Blood)”

Traduction du titre : “La consommation d’algues bleu-vert (AFA) sur 48 heures augmente le nombre total de cellules périphériques CD34+ chez les patients en bonne santé : Effet de la supplémentation nutritionnelle à court et long terme (Curcumin/AFA) sur les niveaux de CD34+ (sang)”

Chercheurs : José Joaquín Merino, María Eugenia Cabaña-Muñoz, María Jesús Pelaz

Organisations : Les affiliations exactes des chercheurs ne sont pas mentionnées dans l’extrait fourni.

Conflits d’intérêts : Les auteurs déclarent qu’il n’y a pas de conflit d’intérêts.

Publication : L’étude a été publiée dans le journal “Journal of Personalized Medicine” le 8 juin 2020. La date de publication et le journal dans lequel l’étude a été publiée attestent de sa crédibilité, car les articles publiés dans des revues scientifiques sont généralement examinés par des pairs avant leur publication.

Glossaire

  • AFA (Aphanizomenon flos aquae) : Type d’algue bleu-vert.
  • CD34+ : Un marqueur des cellules souches hématologiques.
  • Curcuminoïdes : Composés actifs trouvés dans le curcuma.
  • Glycosinolate de sulforaphane : Composé trouvé dans le brocoli.
  • Cellules souches hématologiques (HSC) : Cellules qui peuvent se développer en n’importe quelle cellule sanguine.

Objectifs et contexte de l'étude

L’étude a été conçue dans le contexte où plusieurs principes actifs des plantes pourraient déclencher la libération de cellules souches de la moelle osseuse. L’objectif de cette étude était de trouver des produits naturels à partir de plantes qui pourraient être des mobilisateurs de cellules souches potentiels sans effets secondaires indésirables.

Détails de l'étude

L’étude a été menée en double aveugle sur 22 sujets en bonne santé. Les chercheurs ont évalué si la consommation à court terme d’algues AFA ou de curcuminoïdes pendant 48 heures consécutives pouvait augmenter le nombre total de cellules sanguines périphériques CD34+. Ils ont également évalué si la supplémentation nutritionnelle à long terme avec plusieurs nutraceutiques pouvait améliorer la mobilisation des HSC.

Analyse et interprétation des résultats

Il a été constaté que la consommation d’extrait d’algues AFA pendant 48 heures augmentait la mobilisation des HSC en augmentant le nombre total de cellules périphériques CD34+.

De plus, la supplémentation à long terme avec des curcuminoïdes, du glycosinolate de sulforaphane et de l’extrait d’algues bleu-vert AFA a également augmenté le nombre total de cellules CD34-HSC après sept ou 38 jours d’administration consécutive chez des sujets en bonne santé.

En clair, la consommation d’algue de Klamath AFA et d’autres suppléments peut augmenter le nombre de certaines cellules souches sanguines bénéfiques dans notre corps.

Limitations de l'étude

Les détails exacts des limitations ne sont pas fournis dans l’extrait, mais il est toujours important de noter que les résultats d’une étude peuvent ne pas être généralisables à l’ensemble de la population.

Implications pratiques

Les résultats suggèrent que la consommation d'algues AFA et d'autres suppléments peut être bénéfique pour augmenter le nombre de cellules souches dans le corps, ce qui pourrait avoir des implications positives pour la santé.

Composition graphique avec de l'algue de Klamath et une image de cellules souches.
Un flacon d'Alpha One 360 gélules, algue bleu-vert de Klamath AFA.
Un flacon de SynerBoost, stimulateur de celulles souche par SynerJ-Health.
Une scientifique étudie l'impact du beta-carotène sur les maladies coronariennes.

Impact du bêta-carotène sur les maladies cardiaques

L’algue de Klamath est riche en bêta-carotène, un nutriment clé mentionné dans l’étude que nous examinons. Cette recherche éclaire les potentiels bienfaits du bêta-carotène sur la santé cardiovasculaire, sujet pertinent pour ceux intéressés par des solutions naturelles de bien-être. Découvrez d’autres recherches sur l’algue Klamath et les cellules souches sur

Lire la suite »
Une scientifique étudie les propriétés anticancéreux du beta-carotène.

Bêta-carotène : Potentiel anticancéreux et dangers associés.

L’algue de Klamath est au cœur d’une étude scientifique pertinente mettant en évidence les effets des caroténoïdes, dont elle est riche, sur la santé. Cette recherche souligne le potentiel anticancéreux de ces composants, ce qui pourrait intéresser quiconque recherche des produits naturels bénéfiques. Pour ceux désireux d’approfondir leur compréhension, je

Lire la suite »
Une scientifique étudie au microscope le beta-carotène.

Se supplémenter en beta-carotène, une mauvaise idée ?

L’algue de Klamath possède des propriétés nutritionnelles exceptionnelles, dont la teneur en bêta-carotène, sujet d’une étude récente. Cette recherche souligne l’importance des antioxydants, comme le bêta-carotène, dans la prévention de maladies chroniques, bien que les résultats aient montré des effets variés sur la santé. Pour en savoir plus sur les

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Portrait de Jacques Prunier parlant dans un micro lors d'une conférence.

Les produits du chercheur Jacques Prunier peuvent-ils vous aider ?

Découvrez TOUT ce que vous devez savoir sur les produits SynerJ-Health.